Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • A l’intérieur du hammam Shahi récemment restauré, Lahore, Pakistan. La conservation du hammam Shahi datant du 17e siècle (période moghole), un établissement de bains publics à la porte de Delhi, a été achevée en juin 2015, sous l'égide du Trust Aga Khan pour la culture.
    Matthieu Paley
  • Mosquée Wazir-Khan, façade ouest de l'aile d'entrée, vue de la cour, avec la fontaine d'ablution au premier plan, Lahore, Pakistan.
    AKDN / Christian Richters
  • Deewan-e-Khass, Fort de Lahore, Lahore, Pakistan.
    AKDN / Adrien Buchet
  • Cuisines impériales, Fort de Lahore, Lahore, Pakistan.
    AKDN / Adrien Buchet
  • Palace d'été, Fort de Lahore, Lahore, Pakistan.
    AKDN
La HBL et la Biennale de Lahore s’associent pour promouvoir les arts et la culture au Pakistan

Lahore, Pakistan, le 27 janvier 2020 - La Habib Bank Limited (HBL) était le partenaire principal de la deuxième édition de la Biennale de Lahore (LB02), qui s’est tenue le 26 janvier 2020 dans la ville éponyme. La LB02 cherche à offrir au public un espace propice à l’expérimentation de l’expression et de l’expérience visuelles. Cet événement est organisé tous les deux ans. La HBL était déjà partenaire de l’édition inaugurale de la Biennale de Lahore, tenue en 2018.

L’Honorable Président pakistanais, le DArif Alvi, était l’invité d’honneur de la LB02. Il a remercié les mécènes, tels que la HBL, de leur soutien en faveur de nombreuses initiatives, ainsi que le Réseau Aga Khan de développement (AKDN), pour les travaux de rénovation et de restauration qu’il a menés sur le Fort de Lahore, la mosquée Wazir Khan et le hammam Shahi.

Dans son discours d’ouverture, M. Sultan Ali Allana, président du conseil d’administration de la HBL, a déclaré : « les sociétés se doivent de reconnaître l’immense valeur des arts et la nécessité d’honorer et d’encourager les artistes ». Soulignant l’importance de soutenir les artistes, il a poursuivi : « les mécènes permettent aux artistes de s’épanouir, de se développer, de rêver et de réaliser des œuvres qui deviendront plus tard les témoins d’une civilisation ».

M. Allana a également mis en exergue la nécessité de parrainer davantage d’espaces d’art publics pour encourager la population à s’intéresser aux arts, stimuler son imagination et sa réflexion et lui faire découvrir de nouveaux horizons.

La HBL est fière de promouvoir les arts dans le pays et d’être partenaire de la Biennale de Lahore.

aktc-pakistan-171173_r.jpg


Sheesh Mahal, Fort de Lahore, Lahore, Pakistan.
Copyright: 
AKDN / Adrien Buchet