Vous êtes ici

Vous êtes ici

Trouver un projet

Académie Royale de Conservation de la Nature
hide

Information technique

  • Cycle du Prix:
    Statut:
    Présélectionné
    Pays d'origine:
    Jordanie
    Localisation:
    Ajlun, Jordanie
    Client:
    Royal Society for the Conservation of Nature
    Architecte:
    Khammash Architects
    Conception:
    2009-2011
    Superficie:
    Superficie du site: 156'780 m2; Superficie bâtie: 3’600 m2
    Achevé:
    2014

Téléchargements

hide

Une carrière abandonnée inspire un projet inventif, qui propose des programmes éducatifs et une infrastructure d’accueil.

Initialement, l’Académie devait être implantée à l’intérieur d’une réserve naturelle, mais l’architecte a convaincu le maître d’ouvrage d’exploiter une carrière abandonnée aux alentours. Le principe général est qu’au lieu d’empiéter sur les terres vierges, le bâtiment utilise des éléments naturels mis à mal dans le passé. Le site comprend l’Académie elle-même, qui propose des programmes éducatifs sur l’environnement, mais aussi un restaurant haut de gamme et une boutique d’artisanat. Le complexe suit une ligne de découpe au-dessus de la carrière, ajoutant au soubassement une construction linéaire en pierre. On y accède par un pont, lui aussi en pierre, dont la travée de 30 mètres est la plus longue de Jordanie pour un ouvrage de ce type, qui aboutit à mi-chemin entre le restaurant et l’Académie. Massive, la façade sud est ponctuée de très petites ouvertures et cisaillée de fissures verticales géantes, comme autant de lames de pierre venues fendre le néant. Les couloirs sont parcourus par une fissure au plafond, qui laisse pénétrer la lumière naturelle. Du côté opposé, l’Académie touche la forêt. Le projet montre comment l’on pourrait exploiter les quelque 100 carrières, voire plus, abandonnées dans les montagnes environnantes.