Vous êtes ici

Vous êtes ici

  • Parc Al-Azhar, Le Caire, Égypte.
    AKDN / Gary Otte

Les agences du Réseau Aga Khan de développement (AKDN) ont remporté un certain nombre de récompenses pour leur travail à traversdans différentes disciplines, de la conservation historique à la mise en place de systèmes d'approvisionnement en eau et d'assainissement. Les récompenses dont il est fait mention ci-après ne sont que quelques-unes de toutes celles reçues par le Réseau au cours des dernières années.

akf-tajikistan-47._traditonal_tajik_dress_r.jpg


Pamirs Eco-Cultural Tourism Association(PECTA), un projet du Programme de soutien au développement des communautés des régions de montagne de la Fondation Aga Khan au Tadjikistan.

La société Green Destinations, basée à Leyde, a désigné la région des hautes montagnes du Pamir comme faisant partie des « 100 destinations durables à travers le monde ». Les hautes montagnes du Pamir sont un plateau montagneux situé au Tadjikistan, qui s'étend sur l'Afghanistan au sud, la Chine à l'est et la République kirghize au nord. Trente-deux finalistes ont été sélectionnés par un jury composé de membres de 12 organisations internationales. La Pamirs Eco-Cultural Tourism Association (PECTA), un projet du Programme de soutien au développement des communautés des régions de montagne (MSDSP), qui fait partie de la Fondation Aga Khan Tadjikistan, travaille depuis des années afin de promouvoir le tourisme responsable dans les hautes montagnes du Pamir. L'association s'efforce de créer des opportunités d'emploi équitables tout en encourageant la conservation du patrimoine historique, des ressources naturelles et de la faune. Pour tout complément d'information, veuillez vous rendre sur le site internet des Prix Green Destinations.

akmi-book-music-central-asia-.jpg


« The Music of Central Asia » (La musique d'Asie centrale), édité par Theodore Levin, Saida Daukeyeva, et Elmira Köchümkulova.

« The Music of Central Asia » (La musique d'Asie centrale), coproduit par l'Initiative Aga Khan pour la musique (AKMI), a remporté la Médaille Dartmouth 2018 dans la catégorie « Ouvrage de référence le plus remarquable ». « The Music of Central Asia » est un livre qui fournit une introduction instructive au patrimoine musical. Il s'accompagne d'un site internet où les internautes peuvent accéder à 189 échantillons audio et vidéo avec des guides d'écoute. Pour tout complément d'information, veuillez lire l'article en ligne.

La Première Banque de Microfinance, Afghanistan (FMFB-A), une institution de l'AKDN, a été finaliste du Prix européen de la microfinance 2017 pour sa capacité à « cibler les clients ruraux et se concentrer sur la facilitation de la construction et de l'amélioration de l'habitat ». La FMFB-A a également été distinguée pour « s'être concentrée sur l'offre d'un soutien technique spécialisé et la flexibilité des conditions de ses prêts, ainsi que sur le contexte particulièrement difficile dans lequel elle agit ». En 2017, le Prix européen de la microfinance avait pour thème la « microfinance au service du logement », avec l'intention de « souligner le rôle de la microfinance dans le soutien à l'accès à un logement de meilleure qualité pour les groupes à faible revenu, vulnérables et exclus, avec un accès limité, voire inexistant, à un financement pour le logement dans le système traditionnel ». Pour tout complément d'information, veuillez lire l'article en ligne

akfed-tajikistan-179i2762_r.jpg


PamirEnergy, une société projet du Fonds Aga Khan pour le développement économique.

Pamir Energy a remporté le Prix Ashden international 2017 dans la catégorie « Améliorer l'accès à l'énergie » en récompense de son travail visant à fournir de l'hydroélectricité à 220 000 personnes dans l'est du Tadjikistan et à 35 000 personnes dans le nord de l'Afghanistan, ainsi qu'à de nombreuses entreprises, écoles et centres de santé. Il y a 15 ans, seulement 13 % des ménages de la région recevaient de l'énergie de manière fiable. Depuis, la société a remis en état de marche 11 micro-centrales hydroélectriques et a modernisé 4 300 km de lignes électriques ainsi que des installations de distribution. Aujourd'hui, 96 % des ménages de la région, soit quelque 220 000 personnes, ont accès à une énergie propre, fiable et abordable. En 2008, la société a commencé à exporter de l'énergie de l'autre côté de la rivière Piandj à destination de communautés du nord de l'Afghanistan, dont certaines ont reçu de l'électricité pour la toute première fois. Actuellement, 35 000 afghans en bénéficient. Pamir Energy prévoit d'atteindre des milliers d'autres usagers en Afghanistan dans les années à venir, et d'étendre son activité au nord du Pakistan d'ici 2025. Pour tout complément d'information, veuillez lire le communiqué de presse et l’article paru sur le site internet d’Ashden.

Pamir Energy Company (Pamir Energy) a été classée parmi les 12 meilleurs projets de partenariat public-privé (PPP) lors du forum de la Commission économique des Nations Unies pour lEurope (CEE-ONU), qui s'est tenu à Genève en avril 2016. Le Pamir Private Power Project (Projet énergétique privé dans le Pamir) a contribué à renforcer le développement et à améliorer le bien-être des populations du GBAO en fournissant une énergie propre, fiable et abordable. Pour tout complément d'information, veuillez vous rendre sur le site internet de la CEE-ONU.

aka-kenya-92521.jpg


L'Académie Aga Khan de Mombasa, Kenya.

Deux élèves de l'Académie Aga Khan de Mombasa, Sumera Yego et Magdalena Gakuo, ont été les premières kenyanes à compléter le niveau d'or du Prix du Président-Kenya (PA‑K) 2015 par l'intermédiaire de la nouvelle plate-forme de documentation en ligne. Le PA-K est un programme de développement personnel qui permet aux jeunes de 14 à 25 ans d'acquérir des compétences essentielles et des valeurs éthiques, dans le but de construire une société meilleure. 120 pays à travers le monde sont actuellement impliqués dans le programme, dont le Kenya, le Ghana, l’île Maurice, le Canada et l'Australie. Pour tout complément d'information, veuillez lire l'article en ligne.

L'hôtel Serena de Nairobi a remporté le prix dans la catégorie Meilleur hôtel écologique d'Afrique lors des World Travel Awards en 2015. Les World Travel Awardsont été créés pour distinguer, récompenser et célébrer l'excellence à travers tous les secteurs clés de l'industrie du tourisme et de l'hôtellerie. Aujourd'hui, la marque World Travel Awardsest mondialement reconnue et fait figure de label de qualité de premier plan, les gagnants établissant un standard auquel tous les autres participants aspirent. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet des World Travel Awards.

Roshan, entreprise fournissant des services de télécommunications à plus de 6,5 millions d'Afghans, a été désignée comme l'une des « 51 entreprises qui changent le monde » par le magazine FORTUNE. Les 51 entreprises internationales ont été sélectionnées pour la manière dont elles ont intégré les enjeux sociaux et les pratiques commerciales sociales dans leurs activités. Roshan est une société projet du Fonds Aga Khan pour le développement économique (AKFED). Pour tout complément d'information, veuillez lire l'article en ligne.

Le Dr Zulfiqar Bhutta, directeur du Centre d'excellence pour la santé des femmes et des enfants de l'Université Aga Khan (AKU), à Karachi, a reçu le Prix international 2015 de l'Académie TÜBA de Turquie pour son œuvre remarquable dans les domaines de la santé et de la biologie. Les prix annuels de l'Académie TÜBA sont décernés par l'Académie des sciences de Turquie dans trois catégories à des scientifiques ayant mené des travaux originaux et novateurs dans leurs domaines respectifs. Le Dr Bhutta a reçu ce prix en récompense de ses recherches révolutionnaires sur la santé des mères et des enfants et de sa contribution à la santé et aux politiques en matière de santé sur le plan international. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de l'Académie des sciences de Turquie.

Le professeur Mohammad Wasay, neurologue senior de l'Université Aga Khan (AKU), a reçu la Médaille d'or 2015 de l'Académie des sciences du Pakistan (PAS) en récompense de son travail de prévention et de contrôle des maladies neurologiques au Pakistan. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de l'Académie des sciences du Pakistan.

Trois journalistes du Nation Media Group figuraient parmi les 16 journalistes distingués pour leur travail exemplaire en termes de reportage sur les enjeux du développement lors de la cérémonie d'inauguration des Prix ZIMEO 2015 pour lexcellence dans les médias, organisés par l'African Media Initiative à Johannesburg, en Afrique du Sud. M. Mosota et Mme Kilonzo ont reçu un prix conjoint dans la catégorie « Journalisme de données » pour un article publié dans le Daily Nation et intitulé « Tobacco war gets graphic » (La guerre du tabac devient sanglante) sur l'usage du tabac et ses conséquences dans le pays. Mme Okeyo a, quant à elle, reçu le Prix Dr Ameena Gurib-Fakim (Présidente de l’île Maurice) pour l'excellence dans les médias dans la catégorie « Reportage sur les sujets scientifiques », pour son article intitulé « Medics prescribe measures to tame rising drug abuse » (Les médecins recommandent des mesures pour endiguer l'augmentation de la toxicomanie) et publié dans le Business Daily, édité par le Nation Media Group. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet des Prix ZIMEO.

L'hôtel Serena d'Islamabad a remporté les prix dans les catégories « Meilleur hôtel du Pakistan » et « Meilleure suite hôtelière du Pakistan » (plus d'informations ici), l'hôtel Serena de Kaboul a remporté le prix dans la catégorie « Meilleur hôtel d'Afghanistan » (plus d'informations ici), et l'hôtel Serena de Douchanbé a remporté le prix dans la catégorie « Meilleur hôtel du Tadjikistan » (plus d'informations ici) lors de la cérémonie de gala Asie & Australasie 2015 des World Travel Awards à Hong Kong.

akfed-afghanistan-91277.jpg


La société projet Roshan de l'AKDN, premier opérateur en télécommunications d'Afghanistan, fournit des services en téléphonie mobile à plus de 6 millions d'Afghans. En septembre 2015, elle a été désignée comme l'une des « 51 entreprises qui changent le monde » par le magazine FORTUNE.

Roshan a reçu cinq « Stevie » lors des 12e International Business Awards (IBA) à Toronto, au Canada. Les IBA 2015 ont enregistré des inscriptions de plus de 60 pays et territoires. Le PDG de Roshan, Karim Khoja, qui a reçu la plus haute distinction des « Stevie », a été nommé « Dirigeant de l'année » pour le secteur des télécommunications. Shireen Rahmani, directrice des ressources humaines chez Roshan, a également reçu un Stevie d'or dans la catégorie « Directeur des ressources humaines de l'année », qui concerne tous les secteurs à travers le monde. Le département de Shireen Rahmani a reçu un Stevie d'or et a été nommé « Département des ressources humaines de l'année » dans la division Services informatiques et télécommunications. Roshan a également reçu un Stevie d'argent dans la catégorie « Entreprise de l'année - télécommunications » et un Stevie de bronze dans la catégorie « Campagne de communication ou de relations publiques de l'année - relations communautaires », pour son programme Roshan Afghan Premier League (championnat d'Afghanistan de football). Les IBA représentent le premier programme international de récompenses aux entreprises. Les personnes et organisations du monde entier (publiques et privées, à but lucratif ou non lucratif, grandes et petites) sont éligibles pour poser leur candidature. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet des International Business Awards.

 

akfed-rwanda-_cgc7795bis.jpg


Hotel Serena de Kigali, au Rwanda, qui fait partie de la chaîne d'hôtels Serena.

L'hôtel Serena de Kigali a remporté le prix dans la catégorie « Meilleur hôtel du Rwanda » lors des World Travel Awards Afrique et Océan indien 2015. L'hôtel Serena de Kampala et l'hôtel Serena de Nairobi ont, respectivement, reçu un prix similaire en tant que meilleurs hôtels en Ouganda et au Kenya. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet des World Travel Awards.

Enock Sikolia, journaliste chez NTV, filiale du Nation Media Group, et le caméraman Charles Kariuki figuraient parmi les cinq Kenyans qui ont remporté le prestigieux Prix CNN Multichoice 2015 du meilleur journaliste africain de l'année. Les journalistes de NTV ont gagné dans la catégorie « Santé » pour leur reportage sur l'ostéoporose, une maladie qui paralyse les populations Turkana à cause d'une fragilisation des os due au fluor. Pour tout complément d'information, veuillez visionner la vidéo en ligne.

Le Programme Aga Khan de soutien rural (AKRSP) a fait partie des deux lauréats de la section ONG dans la catégorie « Environnement » lors des Prix TOI (Times of India) Social Impact 2015. Pour tout complément d'information, veuillez lire l'article en ligne.

Ratish Nanda, directeur du Trust Aga Khan pour la culture (Inde), a gagné un Prix Chishti India Harmony de l'India Harmony Foundation en 2014. Pour tout complément d'information, veuillez lire l'article en ligne.

Deux journalistes confirmés de The Citizen, à savoir Lucas Liganga, journaliste d'investigation, et Mkinga Mkinga, reporter senior, ont été lauréats du Prix 2014 d'excellence dans le journalisme de Tanzanie organisé par le Conseil des médias de Tanzanie. Ce sont les deux premiers journalistes de la même maison de presse, Mwananchi Communications Limited (MCL), qui fait partie du Nation Media Group, distingués dans le cadre du programme de récompenses organisé par le Conseil des médias de Tanzanie. Pour tout complément d'information, veuillez lire l'article en ligne.

akfed-kicb-kyrgyzstan-34031.jpg


Le siège social de la Kyrgyz Investment and Credit Bank (KICB) à Bishkek, République kirghize.

La Kyrgyz Investment and Credit Bank (KICB) a été déclarée Meilleure banque commerciale de République kirghize en 2014 par Global Financial Review. Les Prix GFM font figure de chef de file dans le monde de la finance et se sont étendus pour inclure un certain nombre de secteurs clés, à savoir la banque, l’assurance, le Forex, les obligations, les options, la réassurance, les négociations, les hedge funds, les services d'externalisation des processus d'affaires, la gestion de patrimoine, le service clientèle, l'hôtellerie, le tourisme, la conformité, le financement de projets, la technologie, l'impact environnemental, et d'autres domaines relatifs. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de Global Financial Market Review.

Le tour-opérateur équestre tadjik Pamir Horse Adventure (PHA), membre actif de la Pamirs Eco-Cultural Tourism Association (PECTA) et créé avec le soutien du Programme de soutien au développement des communautés des régions de montagne (MSDSP), a remporté le Prix Protection des montagnes 2014 de l'UIAA (Union internationale des associations d'alpinisme). Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de UIAA.

Jubilee Life Pakistan a remporté le prix « Leadership en ressources humaines » pour la deuxième fois consécutive lors des Prix Asian HR Leadership de 2014. Chaque année, c'est le World HRD Congress qui organise cette cérémonie de remise des prix afin de célébrer et de distinguer des individus ou des organisations exceptionnels. Pour tout complément d'information, veuillez lire le communiqué de presse de Jubilee Life Insurance.

Les travaux de conservation entrepris par les Services culturels Aga Khan (AKCS) sur Gali Surjan Singh, qui abrite 13 demeures situées à l'intérieur de la Porte de Delhi de la ville fortifiée de Lahore et dans la zone environnante, ont été gratifiés d'une « Mention honorable » lors de l'édition 2014 du Prix UNESCO-Asie Pacifique pour la conservation du patrimoine culturel. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de l'UNESCO.

Roshan a reçu le prix « Contribution sociale » lors des Prix Asia Communications de 2014 pour l'impact social de son programme de télémédecine, qui tire parti de l'infrastructure haut débit et sans fil de l'entreprise pour construire et améliorer le système de santé afghan en connectant les hôpitaux et les professionnels de la santé à travers tout le pays. De plus, l'entreprise a obtenu les félicitations pour le « Prix Meilleure campagne de marque » pour sa campagne « New Heights » (Nouvelles hauteurs), qui célébrait le dixième anniversaire de l'activité de Roshan en Afghanistan et son rôle en tant que partenaire dans la reconstruction et le développement économique du pays. Pour tout complément d'information, veuillez lire l'article en ligne.

Nation Media Group : Patrick Mayoyo, rédacteur en chef adjoint des actualités du Daily Nation, a été le grand gagnant du Prix ACCER 2014 (Reportages sur le changement climatique et sur l'environnement en Afrique), qui récompense des reportages publiés dans la presse écrite, en ligne, à la télévision et à la radio.

Habib Bank Ltd (HBL) a remporté le prix intitulé « Émetteur principal des cartes internationales Union Pay » au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Pour tout complément d'information, veuillez lire l'article en ligne.

uca-kyrgyz-republic-naryn.jpg


Les étudiantes Tokonova Begai et Taalaibekova Mairamkul en cours de conversation de langue anglaise, à l'École de formation professionnelle et continue (SPCE) située sur le campus de l'Université d'Asie centrale, à Naryn, République kirghize.

En 2014, lUniversité dAsie centrale (UCA) a été désignée comme un exemple exceptionnel de Meilleure pratique dans la catégorie Corporate/Privé par la Fondation European Computer Driving Licence (ECDL). La Fondation ECDL est l'autorité de certification du programme international de certification de compétences informatiques, l'ECDL (en dehors de l'Europe), et du passeport de compétences informatiques international (ICDL). Proposé dans 150 pays, c'est ICDL Asia qui délivre l'ICDL en Asie centrale. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de l'ECDL et lire notre article.

Le Dr Zulfiqar Bhutta de l'Université Aga Khan (AKU) et de l'Hôpital pour enfants malades du Canada a reçu le Prix 2014 de la Fondation Ihsan Doğramacı pour la Santé de la Famille de l'OMS (Organisation mondiale de la santé) pour son travail sur la survie et la santé des enfants et des nouveau-nés à l’international. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de l'OMS.

Le Programme Aga Khan de soutien rural, Inde (AKRSP,I) a remporté le prix « Atténuation et adaptation au changement climatique à l'échelle communautaire » lors de l'édition 2014 des Prix Earth Care organisés par la JSW Foundation et Times of India. Pour tout complément d'information, veuillez lire l'article (PDF).

Les journalistes du Nation Media Group, Lominda Afedraru (Daily Monitor) et Isaac Khisa (The East African) ont respectivement été désignés Meilleure rédactrice scientifique de 2014 dans la catégorie « Biosciences au service de l'agriculture en Afrique », et Meilleur rédacteur d'articles sur le secteur agricole de 2014 dans le cadre de la bourse de recherche Templeton-Cambridge en journalisme scientifique d'une durée de deux ans. Mme Lominda Afedraru a été félicitée pour son travail actif, intensif et précis sur les activités agricoles scientifiques et sur le développement des biotechnologies en Ouganda. Les juges, Julia Vitullo-Martin et Sharon Schmickle, deux journalistes confirmés basés aux États-Unis, ont félicité M. Isaac Khisa pour son travail approfondi. Environ 160 journalistes de Tanzanie, du Nigeria, du Ghana et de l'Ouganda étaient intégrés à cette bourse de recherche, qui était coordonnée avec l'Université de Cambridge, avec le financement de la John Templeton Foundation, basée aux États-Unis. Pour tout complément d'information, veuillez lire l'article en ligne.

Serena Hotels a fait partie des lauréats des Prix Rwanda RSE (Responsabilité sociale des entreprises) 2013 en tant que « Meilleure entreprise en matière de protection de l'environnement ». Pour tout complément d'information, veuillez lire le communiqué de presse de Serena Hotels.

Le Centre hospitalier universitaire Aga Khan (AKUH), Karachi a remporté le Prix RSE (Responsabilité sociale des entreprises) des Marques de l'année 2013 pour sa navette solaire conçue par des autochtones. Ces prix sont décernés par la Brands Foundation qui, chaque année, présélectionne plus de 1 000 marques populaires et de confiance au Pakistan, parmi lesquelles un lauréat est désigné dans chaque catégorie. C'est la première fois que l'AKUH remporte le Prix RSE.

Le Programme Aga Khan de soutien rural, Inde (AKRSP,I) a reçu un Prix Earth Care 2014 de la JSW Foundation et Times of India dans la catégorie « Atténuation et adaptation au changement climatique à l'échelle communautaire ». Cette récompense distingue les efforts de l'AKRSP,I dans le cadre du projet SCALE sur le développement économique et le renforcement institutionnel dans les districts tribaux de Bharuch, Surate et Narmada. Les Prix Earth Care estiment que les initiatives du projet ont renforcé les institutions communautaires et développé la propriété des ressources communes. Ces interventions ont permis une meilleure adaptation aux défis posés par le changement climatique dans les zones tribales du Gujarat. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet 2014 JSW - The Times of India.

Le Dr Anita Zaidi, directrice du département de pédiatrie de l'Université Aga Khan (AKU), et l'un des premiers médecins formés par l'AKU, a remporté le premier Prix Caplow Children d'un million de dollars. Pour tout complément d'information, veuillez vous rendre sur le site internet de la Children's Prize Foundation.

La Kyrgyz Investment and Credit Bank (KICB) a été désignée « Banque de l'année 2013 » par le magazine officiel du Royaume-Uni, The Banker. Pour tout complément d'information, veuillez lire le communiqué de presse de la KICB.

Quinze journalistes du Nation Media Group ont été récompensés lors des éditions 2012 et 2013 du septième Réseau kenyan annuel des médias sur la population et le développement (Kemep), sponsorisé par le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA).

aktc-pakistan-2-86049.jpg


Le palais de Khaplu après les travaux de restauration, Khaplu, Pakistan.

La restauration du Palais de Khaplu entreprise par le Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) a été récompensée du Prix de distinction lors de l'édition 2013 du Prix UNESCO-Asie Pacifique pour la conservation du patrimoine culturel. Extrait de la déclaration du jury : « Ancien siège du gouvernement et l'une des plus belles résidences royales du Baltistan, le Palais de Khaplu a été restauré après avoir été dans un état de délabrement désastreux. Les travaux, qui ont été entrepris avec un haut niveau de compétence technique, ont dû faire face à tout un éventail d'enjeux allant de problèmes structurels à l'aménagement du paysage historique de manière à conserver l'authenticité du lieu. Le Palais a été réintégré au cœur de la communauté grâce à sa nouvelle fonction d'hôtel patrimonial à petite échelle et de musée folklorique Balti. La modernisation des infrastructures du village voisin et la création de nouveaux moyens de subsistance ont permis d'améliorer le bien-être des habitants de cette zone rurale reculée. Ce projet est le témoin du succès de l'approche éprouvée de la mobilisation de la culture au service du développement durable dont les Services culturels Aga Khan Pakistan a été l'un des précurseurs. » Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de l'UNESCO

akfed-pakistan-hbl_quetta_rhq.jpg


Habib Bank Limited.

Habib Bank Ltd (HBL) a remporté le Prix de la meilleure banque de détail au Pakistan pour l'année 2012 lors des 12e Prix internationaux pour l'excellence dans les services financiers de détail. Pour tout complément d'information, veuillez lire le communiqué de presse d'Asian Banker.

Les Hôtels Serena ont reçu six prix, dont celui de la « Meilleure chaîne hôtelière d'Afrique » lors de la 20e édition des World Travel Awards (2013), considérés par beaucoup comme les « Oscars » dans le secteur du tourisme. En plus de ce prix, les Hôtels Serena ont également remporté le prix dans la catégorie « Meilleur hôtel écologique de l'année 2013 » pour l’hôtel Serena Safari d'Amboseli, dans la catégorie « Meilleur hôtel du Rwanda de 2013 » pour l'hôtel Serena de Kigali (qui l'avait déjà remporté l'année précédente), dans la catégorie « Meilleur hôtel d'affaires du Kenya de 2013 » pour l'hôtel Serena de Nairobi, dans la catégorie « Meilleur hôtel d'Ouganda de 2013 » pour l'hôtel Serena de Kampala et dans la catégorie « Meilleur hôtel de Tanzanie de 2013 » pour l'hôtel Serena de Dar es Salaam. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de Serena Hotels.

Nation Media Group : Mwananchi Communications Ltd (MCL) a dominé les Prix 2012 d'excellence dans le journalisme de Tanzanie, en raflant 12 des 19 récompenses disponibles. Le journaliste en chef de The Citizen, M. Lucas Liganga, a remporté le prix de Journaliste de l'année. Pour tout complément d'information, veuillez lire l'article en ligne.

aktc-pakistan-altit_fort-gilgit.jpg


Fort Altit, Pakistan.

Le projet du Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) de restauration du Fort d'Altit dans la vallée de la Hunza, dans la province pakistanaise du Gilgit-Baltistan, piloté par les Services culturels Aga Khan (AKCS), a reçu le Prix de distinction lors de l'édition 2011 du Prix UNESCO-Asie Pacifique pour la conservation du patrimoine culturel. Pour tout complément d'information, veuillez lire le communiqué de presse.

Le Réseau Aga Khan de développement (AKDN) a été désigné comme l'un des 40 innovateurs pour le développement de 2011 par Devex. Basée sur une enquête menée auprès de milliers de professionnels du développement mondial rattachés à Devex, le plus grand réseau de travailleurs humanitaires au monde, la liste a été dévoilée le 18 avril 2011. « Le Top 40 des innovateurs pour le développement de Devex est une liste impressionnante des principales agences et fondations donatrices, des sociétés de conseil en développement, des ONG de mise en œuvre et des groupes de défense d'intérêts au monde », indique la déclaration du jury. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de Devex.

Le Khanqah de Gulabpur dans la vallée de Shigar à Skardu, Baltistan, s'est vu remettre le Prix de distinction lors de l'édition 2010 du Prix UNESCO-Asie Pacifique pour la conservation du patrimoine culturel. Pour la neuvième année consécutive, le Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) a été récompensé par le Prix UNESCO-Asie Pacifique pour la conservation du patrimoine culturel, pour ses initiatives de conservation dans la province pakistanaise du Gilgit-Baltistan. Pour tout complément d'information, veuillez lire le communiqué de presse.

Le Talloires Network et la MacJannet Foundation ont remis leur premier Prix annuel MacJannet pour la citoyenneté mondiale (2009) au Programme de santé urbaine de l'Université Aga Khan (AKU) à Karachi, au Pakistan. Ce programme novateur et de longue date géré par le département des sciences de la santé communautaire de l'AKU offre un soutien sanitaire et socio-économique essentiel aux colonies de squatters de Karachi. Si l'impact du programme a été considérable dans un certain nombre de domaines, ce dernier a notamment eu un effet important sur la malnutrition, qui a été réduite de moitié dans les zones où il est mis en œuvre. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de la MacJannet Foundation.

Le Programme de construction et damélioration de lhabitat (BACIP), une initiative pour l'amélioration de l'environnement construit pilotée par le Service Aga Khan pour laménagement et la construction, Pakistan, (AKPBS,P), a été désigné meilleur projet au Pakistan lors du Prix international ENERGY GLOBE de 2008. Sur un total de 800 candidatures provenant de 111 pays, c'est le BACIP qui a remporté le prix pour le Pakistan. L'année précédente, c'était l'Alternate Energy Development Board (AEDB) qui avait remporté ce titre. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet Energy Globe.

aktc-pakistan-83548.jpg


Le Palais du Fort de Shigar a reçu le Prix du Tourisme responsable 2008 de Virgin Holidays dans la catégorie « Le meilleur pour la conservation du patrimoine culturel ».

Le Palais du Fort de Shigar, qui a été restauré par le Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) et qui est maintenant exploité comme petit hôtel par les Hôtels Serena (une société du Fonds Aga Khan pour le développement économique), a reçu le Prix du Tourisme responsable 2008 de Virgin Holidays dans la catégorie « Le meilleur pour la conservation du patrimoine culturel ». Extrait de la déclaration du jury : « Pour la restauration délicate de ce bâtiment historique et sa transformation en hôtel qui a replacé la propriété au cœur de la communauté en tant que bien culturel et économique, apportant dans son sillage des emplois, des opportunités de microentreprises et l'autonomisation sociale et culturelle pour les hommes et les femmes de la région. » Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site des Prix du Tourisme responsable de Virgin Holidays. Vous pouvez aussi vous rendre sur le site des Serena Hotels. 

En novembre 2008, les Hôtels Serena ont été récompensés lors des Prix Skål International d'écotourisme, qui mettent en valeur les pratiques de tourisme responsable à travers le monde. Les Hôtels Serena ont remporté le prix dans la catégorie « Établissements institutionnels internationaux », qui prend en compte des contributions pour la conservation de la nature et de l'environnement, la conservation du patrimoine culturel, l'implication et les bénéfices pour les communautés, les caractéristiques d'enseignement et l'innovation. Skål International, la plus grande organisation de professionnels du voyage et du tourisme au monde, a lancé le programme des Prix d'écotourisme en 2002 dans le but d'encourager la conservation de l'environnement et d'aider à favoriser des pratiques durables dans le secteur du tourisme. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet des Tourism Promotion Services et des Prix Skål International d'écotourisme

Un jury indépendant composé de cinq experts internationaux s'est réuni à Dubaï les 12 et 13 novembre 2008 pour sélectionner les 12 lauréats du septième cycle du Prix international du Dubaï pour les meilleures pratiques (DIABP) dans la catégorie Meilleures pratiques en matière d'amélioration du milieu de vie. Cette sélection a été faite à partir d'une liste de 48 initiatives, qui avaient d'abord été présélectionnées parmi près de 500 entrées. Le jury a basé ses décisions sur des critères d'impact tangible, de partenariat et de durabilité, et a également pris en compte les spécificités quant au leadership et à l'autonomisation communautaire, à l'égalité des sexes à et l'inclusion sociale, ainsi que les innovations pouvant être reproduites. Le Prix DIABP Meilleures pratiques en matière de transferts de WASEP a été remis aux Services Aga Khan pour laménagement et la construction (AKPBS) pour « l'impact tangible résultant du transfert d'un ou plusieurs éléments suivants : idées, compétences, processus, connaissances ou expertise, et technologie, pour les changements apportés dans les politiques ou les pratiques et pour la durabilité du transfert dans le cadre d'un processus continu d'apprentissage et de changement ». Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet des DIABP.

aktc-egypt-cairo_05_15_500.jpg


Parc Al-Azhar Park, Le Caire, Egypte.

Project for Public Spaces, dont l'objectif est d'aider les individus à « transformer leurs espaces publics en lieux communautaires cruciaux », a désigné le parc Al-Azhar comme l'un des « 60 meilleurs endroits au monde ». Extrait de la déclaration du jury : « Pourquoi cela fonctionne ? En transformant une si grande partie du Caire, qui a longtemps servi de décharge à ciel ouvert, l'impact du parc Al-Azhar sur la ville est énorme. Il a été élaboré en tenant compte d'une multitude d'activités et comprend un kiosque conceptualisé au sommet d'une colline, une aire de jeux pour enfants, un amphithéâtre et une scène, des terrains de jeux, un panorama et une promenade sur des remparts historiques. » Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de Project for Public Spaces

akf-kyrgyz-republic-90070.jpg


Développement de la petite enfance, République kirghize.

Lorsque la Fondation Aga Khan (AKF) a appris que de nombreux enfants kirghizes ne pouvaient pas aller à la maternelle pendant quatre à cinq mois au cours de la migration annuelle vers les hauts pâturages, aussi appelés jailoos, elle a soutenu un programme d'éducation de la petite enfance dans les montagnes. Les maternelles-yourtes sont depuis devenues très populaires dans les jailoos, et ont même attiré l'attention de World Challenge, qui a sélectionné le programme comme l'un des 12 finalistes de son prix annuel en 2008. Pour tout complément d'information, veuillez consulter le Programme Jailoo et vous rendre sur le site internet de World Challenge

Le 24 juin 2008, lors d'une cérémonie présidée par Son Altesse Royale le prince Khaled al-Faisal, Gouverneur de la région de la Mecque, et en présence de Son Altesse Royale le prince Sultan bin Salman, le Prix d'excellence du second cycle du Prix Prince Sultan bin Salman pour le patrimoine urbain a été remis au Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) en récompense « des efforts largement reconnus de l'AKTC pour la prise en charge du patrimoine urbain à travers de nombreux lieux et activités » (déclaration du prix).  Le Prix pour le patrimoine urbain a été créé car « la conservation du patrimoine urbain est une nécessité nationale, celui-ci représentant l'identité de la société et l'originalité de son histoire », selon les organisateurs. « Le Royaume d'Arabie saoudite a connu un essor qui a touché tous les aspects de la vie, et une grande expansion des villes saoudiennes avec une ouverture illimitée aux différents styles architecturaux continentaux. En conséquence, une grande partie du patrimoine urbain traditionnel a été perdue. Ces changements considérables ont nécessité la prise de mesures immédiates et efficaces pour protéger le patrimoine urbain national, et pour utiliser ses atouts afin d'établir les fondations solides d'une architecture profondément enracinée et indissociable du passé, en prenant en considération l'influence des technologies modernes d'une manière raisonnable afin d'assurer qu'un tel mélange n'en oublie pas les fondamentaux du patrimoine. » Pour tout complément d'information, veuillezvous rendre sur le site internet Al Turath.

aktc-afghanistan-herat.jpg


In 2008 the AKDN, in partnership with the Afghan Government, began restoration of the Citadel of Herat.
Copyright: 
AKDN

Les travaux de restauration du Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) d‘Hérat, en Afghanistan, ont été récompensés du Prix d'excellence lors de l'édition 2008 du Prix UNESCO-Asie Pacifique pour la conservation du patrimoine culturel. L'UNESCO a sélectionné ce projet pour démonter « le rôle important de la revitalisation culturelle en tant que partie intégrante du processus de retour à la normale dans une situation post-conflit. Ces travaux illustrent un haut niveau d'artisanat et un engagement en faveur de l'utilisation de matériaux traditionnels, ce qui a eu un impact positif dans la renaissance du système de construction traditionnel ainsi que sur les métiers du bâtiment locaux. Ce projet communautaire a permis de clarifier la lecture du paysage urbain historique, de renforcer le tissu social et de faire revivre l'esprit d'Hérat. Un autre projet du Trust, le « Shigar Historic Settlements and Bazaar Area » (Colonies historiques et zone du bazar de Shigar) a reçu le Prix du mérite. Pour tout complément d'information, veuillezvous rendre sur le site internet de l'UNESCO.

Mme Sifat Gul de Gharam Chashma, à Chitral, et cliente de la Première Banque de Microfinance, a remporté le prix de « Meilleure micro-entrepreneuse nationale » lors de la cérémonie des Prix Citi-PPAF pour le micro-entrepreneuriat de 2007 organisée à Islamabad. Le Dr Ishrat Hussain, ancien gouverneur de la Banque d'État du Pakistan, était l'invité d'honneur pour l'occasion, où Mme Sifat Gul a reçu 115 000 roupies pakistanaises. L'objectif du programme des Prix Citi PPAF pour le micro-entrepreneuriat de 2007 est d'illustrer et de mettre en avant le rôle efficace que joue la microfinance dans la réduction de la pauvreté. Il distingue les contributions extraordinaires que des micro-entrepreneurs ont apportées à la viabilité économique de leur famille et de leur communauté.

aktc-akmi-afghanistan-41176.jpg


Classes de l'Initiative pour la musique en Asie Centrale (AKMICA), Afghanistan.

L'Initiative Aga Khan pour la musique (AKMI), un programme du Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) a reçu une Mention honorable lors des Prix d'innovation internationaux 2007 de Travel + Leisure. Extrait de la déclaration du jury : « En reconnaissant le rôle crucial que la musique a joué dans les cultures en Eurasie centrale et au Moyen-Orient, et craignant que sa fragilité n'augmente avec la modernisation rapide de la région, le Trust Aga Khan pour la culture a créé l'Initiative Aga Khan pour la musique en Asie centrale en 2000. En créant des écoles de musique à travers toute la région et en soutenant un programme de tournées internationales, le Trust a pour objectif de préserver le patrimoine musical d'Asie centrale en assurant sa transmission à une nouvelle génération d'artistes et de publics, au sein de la région et au-delà de ses frontières. » Pour tout complément d'information, veuillezvous rendre sur le site internet de Travel + Leisure

aktc-afghanistan-50622_r.jpg


Since its restoration by the Aga Khan Trust for Culture (AKTC), the Bagh-e-Babur (Babur’s Gardens) has attracted over 400,000 visitors annually.
Copyright: 
AKDN / Christian Richters

Après le Prix Best of Asia 2005 pour la restauration du Fort de Baltit dans la vallée de Hunza au Pakistan (qui a fait la couverture de TIME Asia), le Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) a reçu un autre Prix Best of Asia pour ses travaux de restauration des jardins de Babur à Kaboul, en Afghanistan. Extrait de la déclaration du jury : « Lorsque le Trust Aga Khan pour la culture, en collaboration avec l'Institut archéologique allemand, a commencé à restaurer les jardins en 2002, il a été décidé d'honorer les instructions originales de l'empereur Babur. Sa tombe est maintenant ouverte sur le ciel, encerclée par un délicat écran en marbre sculpté et entourée d'arbres fruitiers dans lesquels on retrouve de nombreux oiseaux chanteurs. Le reste de ce jardin de 4,5 hectares, qui servait autrefois de refuge temporaire pour les civils déplacés à cause de la guerre, a retrouvé sa gloire d'antan. Le système complexe de canaux d'eau qui acheminent les pluies depuis les collines environnantes a été reconstruit, transformant le versant de la colline Sere en une oasis de verdure. De jeunes arbres gracieux ont remplacé les grands platanes d'orient qui ont été abattus pour servir de bois de chauffage, alors que de l'eau propre jaillit à nouveau des fontaines. Il est même prévu de transformer l'élégant pavillon européen, construit par l'émir Abdur Rahman Khan à la fin des années 1800, en restaurant. Le vendredi, début de la fin de semaine chez les musulmans, les jardins accueillent des familles qui pique-niquent et viennent profiter des concerts classiques à l'image des spectacles qui ont mis en valeur les idylles de l'ancien empereur. De fait, tout un chacun comprend bien pourquoi Babur voulait que cet endroit soit sa dernière demeure. » Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de TIME magazine.

Le Palais du Fort de Shigar (à Skardu, dans la région septentrionale du Pakistan) a été récompensé par le Prix d'excellence lors de l'édition 2006 du Prix UNESCO-Asie Pacifique pour la conservation du patrimoine culturel. Le Fort de Shigar a été converti en un petit hôtel grâce à une réutilisation adaptative. Extrait de la déclaration du jury : « Le Palais du Fort de Shigar (Skardu, régions septentrionales, Pakistan), lauréat du Prix d'excellence, a été distingué car il constitue un exemple notoire de réutilisation moderne et durable des structures du patrimoine pakistanais. Le processus d'adaptation du lieu en hôtel-boutique a capitalisé de manière stratégique sur l'architecture locale authentique du complexe et son cadre spectaculaire dans les montagnes du Karakoram pour créer un lieu unique pour les visiteurs. Grâce à une approche holistique de développement communautaire, les effets multiplicateurs du projet ont profité aux villageois de la région sous la forme de création d'emplois, d'amélioration des infrastructures communes et d'approvisionnement en eau, et d'une fierté rétablie à l'égard de la richesse de l'artisanat et des traditions du patrimoine immatériel de la région. » Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de l'UNESCO.

Le village indien de Karan, dans le taluka de Siddhpur du Gujarat a reçu un Prix « Nirmal Gram ». Le projet de rendre le village « nirmal » (propre) a été entrepris par les Services Aga Khan pour l'aménagement et la construction, Inde (AKPBS,I), avec l'entière coopération du comité de développement rural du district de Patan. Karan compte 130 familles pour une population totale de 766 personnes. Chaque maison est équipée de toilettes et d'égouts souterrains. Il y a également eu des changements dans les pratiques quotidiennes, ce qui a conduit à une amélioration du niveau de la santé. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet Nirmal Gram Puraskar.

La Pacific Asia Travel Association (PATA) a annoncé les lauréats du Prix PATA Gold de 2006 le 17 février de la même année. La restauration et la réutilisation du Palais du Fort de Shigar par les Services culturels Aga Khan du Pakistan a remporté le Prix Gold dans la catégorie « Patrimoine et culture ». Les lauréats ont reçu leur récompense lors de la 55e conférence annuelle de la PATA, qui s'est tenue du 23 au 27 avril 2006 à Pattaya, en Thaïlande. Plus d'informations sur le Palais du Fort de Shigar.

Le Programme Aga Khan de soutien rural, Pakistan (AKRSP,P) a remporté le Prix de développement international 2005 pour le projet de développement le plus novateur. Le prix, dont le résultat a été annoncé lors de la septième conférence annuelle sur le développement international qui s'est tenue le 20 janvier 2006 à Saint-Pétersbourg, en Russie, a été remis aux projets de développement jugés comme ayant le plus gros potentiel de bénéficier aux plus démunis dans les pays en développement. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet du Global Development Network

Le Service Aga Khan pour laménagement et la construction, Pakistan (AKPBS,P) a remporté le Prix Alcan pour la durabilité, d'un million de dollars, décerné par l'International Business Leaders Forum du Prince de Galles (IBLF). L'AKPBS,P a reçu cette récompense pour ses efforts visant à améliorer l'environnement construit et les installations d'approvisionnement en eau et d'assainissement. Lancé en 1997, le programme a pour objectif de réduire le risque de maladies hydriques en acheminant une eau potable et en améliorant les pratiques d'hygiène et d'assainissement. La réussite de ce programme a mené, par la suite, à un partenariat entre l'AKPBS,P et le Pakistan Poverty Alleviation Fund. En conséquence, le programme est reproduit dans de nombreuses autres zones grâce au soutien de donateurs et de partenaires. Pour tout complément d'information, veuillez lire le communiqué de presse.

Le projet du parc Al-Azhar du Caire a remporté le Prix Vision international d'innovation de 2005, remis par le magazine Travel + Leisure. Extrait de la déclaration du jury : « Nos juges ont été attirés par l'extraordinaire approche diversifiée de ce projet. En effet, le parc Al-Azhar offre des espaces de loisirs et de détente à une ville qui en a peu, agit comme un moteur pour le développement social et économique des habitants du secteur et fait office de catalyseur pour la conservation historique. Dans une ville où la surface d'espaces verts par habitant était d'à peu près de la taille d'une empreinte de pas, le parc Al-Azhar est un poumon vert indispensable pour les 17 millions d'habitants du Caire... Ce parc s'est avéré être l'une des initiatives de rénovation urbaine les plus importantes de l'histoire contemporaine. » Plus d'informations sur le parc Al-Azhar.

La Première Banque de Microfinance, Pakistan (FMFB-P) a reçu l'un des cinq premiers Prix de la transparence financière en 2005. Les lauréats ont été sélectionnés parmi les 175 candidats issus de 57 pays. La Banque a eu la particularité d'être la plus jeune institution à être récompensée. En 2004, la FMFB-P a obtenu une « Mention honorable » dans le cadre du concours pour le Prix de la transparence financière 2004 parrainé par le Groupe consultatif d'assistance aux plus pauvres (CGAP) affilié à la Banque mondiale. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet du CGAP.

Deux entrepreneurs soutenus par la Première Banque de Microfinance, Pakistan (FMFB-P), ont remporté le Prix international de micro-entrepreneuriat de 2005 lors d'une cérémonie organisée conjointement par le Fonds d'équipement des Nations unies (FENU), la Citigroup Foundation et le Comité national pakistanais pour le microcrédit international 2005. La sélection des lauréats a été faite par un panel indépendant composé d'experts du PNUD, du Pakistan Poverty Alleviation Fund (PPAF), de la Citigroup Foundation et de la Harvard Business School. 110 études de cas réussies ont été évaluées et 16 ont été présélectionnées avant que huit finalistes ne soient choisies. La FMFB-P a été la seule institution où deux entrepreneurs ont remporté le premier prix. En 2004, des entrepreneurs de la FMFB-P avaient reçu le premier et le second prix et deux prix de finalistes. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet Microcredit 2005.

La Mosquée Amburiq, la première construite au Baltistan, a reçu le Prix du mérite lors de l'édition 2005 du Prix UNESCO-Asie Pacifique pour la conservation du patrimoine culturel. Le projet a été salué pour son « programme de conservation responsable mis en place par les Services culturels Aga Khan Pakistan. L'édifice et sa cour font désormais office de musée communautaire, redonnant vie à l'une des structures très importantes de la région sur les plans historique et social. » Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de l'UNESCO.

aktc-pakistan-baltit_fort.jpg


Fort Baltit, Gilgit, Pakistan.

La restauration du Fort de Baltit dans la vallée de Hunza au Pakistan a fait la couverture de TIME Magazine (27 juin 2005, édition asiatique) dans le cadre du Prix « Best of Asia ». Le Fort a été désigné comme « Trésor le mieux restauré ». Selon le TIME Magazine, « sept cents ans de séismes, d'avalanches et de négligence l'avaient laissé à l'état de ruine, ce qui a incité le Mir à le mettre entre les mains du Trust Aga Khan pour la culture en 1989. La fondation caritative s'est ainsi lancée dans un projet de restauration, qui a pris six ans et coûté plus de 3 millions de dollars, et dont les résultats sont stupéfiants. » Plus d'informations sur le Fort de Baltit.

Le Programme Aga Khan de soutien rural, Pakistan (AKRSP,P) a remporté le Prix Ashden pour une énergie durable 2005 pour ses « exceptionnels projets d'énergie renouvelable novateurs ». La récompense lui a été attribuée pour son utilisation novatrice de petites centrales hydroélectriques appelées « micro-hydels ». Le Prix Ashden a félicité l'AKRSP,P pour cette solution durable et écologique : « Contrairement aux barrages, qui endommagent immanquablement l'écosystème local, la technologie des micro-hydels à laquelle a recours l'AKRSP,P consiste simplement à creuser un canal étroit pour dévier l'eau le long d'une colline jusque dans un tuyau, créant une pression suffisante pour actionner une turbine et ainsi produire 20 à 100 kW d'énergie. » Plus de 180 micro-hydels fournissant de l'électricité à 50 % de la population de Chitral ont été construites. Les micro-hydels sont mises en place, entretenues et gérées par les communautés elles-mêmes. Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet du Prix Ashden pour une énergie durable

Prix d'excellence lors de l'édition 2004 du Prix UNESCO-Asie Pacifique pour la conservation du patrimoine culturel. Extrait de la déclaration du jury : « La restauration du majestueux Fort de Baltit, vieux de 700 ans, illustre l'excellence des pratiques de conservation appliquées aux grands monuments. Ce projet ambitieux était le premier du genre dans le nord de la vallée de Hunza. En montrant que les édifices historiques peuvent être sauvés, restaurés et recyclés pour que les communautés puissent continuer d'en profiter à travers les âges, le projet du Fort de Baltit est un modèle de revitalisation de structures historiques à travers les régions septentrionales du Pakistan. Dans le cadre de ce projet, la charpente et la maçonnerie d'époque ont été soigneusement réparées grâce à une combinaison de connaissances traditionnelles locales et de techniques de conservation de pointe. La restauration du Fort a favorisé la renaissance, au niveau local, des métiers traditionnels du bâtiment, tandis qu'un projet d'artisanat connexe offre de meilleures opportunités de subsistance dans la région. Dans son nouveau rôle de centre culturel et de musée, le Fort de Baltit attire des milliers de visiteurs dans la province et a contribué à rétablir la fierté de la communauté locale envers son patrimoine. » Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de l'UNESCO

Prix UNESCO-Asie Pacifique pour la conservation du patrimoine culturel 2003 pour l'astana (tombe historique) de Syed Mir Muhammad dans le Khanqah de Khaplu. Extrait de la déclaration du jury : « La restauration de ce mausolée vieux de 300 ans est admirable... elle fait renaître un important symbole architectural et communautaire et lui rend son prestige d'antan au sein de la colonie de Khaplu, sur les hauts plateaux du nord du Pakistan. L'ancienne patine et le caractère historique du bâtiment ont été soigneusement conservés grâce à des techniques de conservation habiles et respectueuses. » Ces prix sont conçus pour « distinguer les initiatives et les contributions d'individus et d'organisations du secteur privé, y compris les partenariats public-privé, qui ont permis la restauration et la conservation d'édifices et de bâtiments de valeur pour le patrimoine dans la région Asie-Pacifique ». Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de l'UNESCO

Prix UNESCO-Asie Pacifique pour la conservation du patrimoine culturel 2002 pour le projet de la colonie de Ganish. Extrait de la déclaration du jury : « La restauration de quatre mosquées en bois vieilles de 300 ans dans la vallée de Hunza a permis de redynamiser avec succès le village 'chataq', le cœur public traditionnel de la colonie historique de Ganish. Le projet, initié et entrepris par les villageois avec l'aide de professionnels, a permis de reconstruire l'esprit communautaire dans un village rural authentique qui a subi des changements socio-économiques majeurs et des catastrophes naturelles au cours du temps. L'approche restrictive de conservation a permis de stabiliser les édifices qui menaçaient de s'effondrer, tout en préservant leur riche patine d'antan et en mettant en valeur les détails complexes des structures. Des matériaux modernes ont été incorporés de manière intelligente, en parallèle à l'utilisation de matériaux et de techniques traditionnels. La conservation des édifices environnants et les améliorations infrastructurelles ont été faites de manière responsable, renforçant ainsi le tissu urbain traditionnel tout en améliorant la qualité de vie des autochtones. Ce projet est un exemple remarquable d'initiative communautaire facilitée sur le plan stratégique par un soutien extérieur. » Pour tout complément d'information, veuillez-vous rendre sur le site internet de l'UNESCO.

Prix international Tourisme de demain 2000 de la British Airways. Extrait de la déclaration du jury : « Le Trust Aga Khan pour la culture a restauré le lieu historique du Fort de Baltit, vieux de 700 ans, sur les versants en terrasses de la vallée de Hunza, dans le nord du Pakistan. L'objectif principal du projet est de préserver ce cadre malgré la dégradation naturelle et l'impact inévitable des changements modernes, comme l'urbanisation, qui commencent à menacer l'intégrité du patrimoine construit. Le Fort est désormais un musée et un centre culturel. De plus, les petites entreprises respectueuses de la culture et de l'environnement qui vendent aux visiteurs des souvenirs, des tapis en laine locale et des tapis colorés à la teinture végétale tissés à la main sont mises en avant. Ces activités jouent un rôle majeur dans la revitalisation de l'esprit communautaire traditionnel et le rétablissement de la fierté des autochtones à l'égard de leur patrimoine. Un projet autofinancé de gestion des déchets a été mis en œuvre pour éliminer sans encombre les déchets humains et les ordures. Le projet attire désormais plus de 20 000 visiteurs, dont la moitié sont des étrangers. L'accès au Fort est limité aux piétons et seulement 25 visiteurs à la fois sont autorisés. Pour réduire la pression sur l'environnement, le lieu est fermé aux touristes pendant quatre ou cinq mois l'hiver. » Plus d'informations sur le Fort de Baltit.