Réseau Aga Khan de développement

Accueil

Actualités

Questions fréquentes

Son Altesse l'Aga Khan

Le Réseau Aga Khan de développement

Agences AKDN

Gros plan sur...

Rss

Gros plan sur...
Les partenariats avec les gouvernements

L’AKDN opère dans les régions reculées de la province de Bamiyan en Afghanistan, où il assiste les villages dans l’élection de dirigeants, l'établissement des besoins prioritaires et la mise en place de plans de développement.
Photo : AKDN/Gary Otte

En Afghanistan, le Réseau Aga Khan de développement (AKDN) est un partenaire privilégié du Programme gouvernemental de solidarité nationale (NSP). Sous l'égide du NSP, l'AKDN aide les villages à établir des conseils locaux de développement communautaire, à élire des conseils de direction responsables et transparents, et à définir les besoins prioritaires de ces villages. Il ressort d’une évaluation externe commandée par la Banque mondiale en 2004, que l’approche du développement communautaire préconisée par l’AKDN et qui consiste à créer, au niveau local, des institutions crédibles, réactives et autonomes, est une approche à la fois novatrice et efficace qui contribue de manière significative à la gouvernance démocratique et à la société civile du pays concerné.

"Je pense qu’il existe trois conditions préalables essentielles à une transition réussie des régions les plus pauvres du monde vers un mode de société moderne et pacifique. Ce sont, premièrement, une gouvernance démocratique stable et compétente ; deuxièmement, un environnement favorable et respectueux du pluralisme ; et troisièmement, une société civile diversifiée et engagée."
Discours de Son Altesse l’Aga Khan à la Conférence annuelle des ambassadeurs d’Allemagne, Berlin, Allemagne
6 septembre 2004
Fort de l'appui de ces conseils de développement communautaire, l'AKDN est engagé dans un certain nombre d'autres activités visant à améliorer les conditions de vie en milieu rural : services de développement des entreprises (BDS), formation professionnelle, alphabétisation des adultes, ou encore gestion des bassins versants. A la fin de l'année 2006, l'AKDN travaillait en étroite collaboration avec plus de 1 000 conseils de développement communautaire dans le pays.

L'AKDN s'associe à des gouvernements dans des domaines où il possède des compétences particulières, notamment la santé, l'éducation et la création d'environnements habilitants favorables au secteur privé. L'AKDN a également formé des partenariats public-privé pour mettre en œuvre des programmes allant du développement de la petite enfance à la restauration du patrimoine culturel.

Voir tous les articles