Réseau Aga Khan de développement

Accueil

Actualités

Questions fréquentes

Son Altesse l'Aga Khan

Le Réseau Aga Khan de développement

Agences AKDN

Gros plan sur...

Rss

Gros plan sur...
Le renforcement de la société civile

Dans le cadre du Programme de soutien au développement des communautés des régions de montagne (MSDSP), à Gulzada, en République kirghize, un promoteur de santé communautaire enseigne aux jeunes mères les mesures préventives contre les troubles dûs à la carence en iode (IDD). La carence en iode entraîne le retard mental et provoque des goitres.
Photo: AKF/Thomas Kelly
Malgré l’avancée de la démocratie dans les pays en développement, l'ONU estime que 40 pour cent de ses Etats membres sont encore des démocraties "non viables". De nombreux gouvernements ont pris conscience qu’il ne suffit pas de tenir des élections démocratiques et de créer des partis politiques pour rendre un Etat véritablement démocratique. La société civile, notamment les organisations non gouvernementales (ONG) locales, doivent jouer un rôle central en encourageant la bonne gouvernance et la responsabilité en matière de gestion.

"A une époque de montée des attentes et des besoins non satisfaits dans les pays développés et plus encore dans le monde en développement, les institutions de la société civile jouent un rôle essentiel dans le domaine de la fourniture de services sociaux, de la protection des personnes marginalisées et de la conduite de programmes de développement."
Discours de Son Altesse l'Aga Khan à l'Université de Toronto, Canada, le 18 juin 2004.
Mais pour être efficaces, les ONG doivent être elles-mêmes bien gérées et bien gouvernées. Elles doivent opérer en vertu d'un code de déontologie et de gouvernance qui insiste sur l'importance de la responsabilité afin que les ressources ne soient pas gaspillées. Leur impact sur les défis du développement doit être quantifiable et évalué en fonction d’indicateurs reconnus, tels que la mortalité infantile et maternelle, l'alphabétisation et la réduction de l'incidence de maladie. Appeler à une plus forte participation de la communauté est également un facteur essentiel de progrès.

Afin d'aider ces organisations à devenir efficaces et autonomes, l'AKDN offre des ressources et des formations en compétences administratives indispensables, telles que tenue des dossiers, comptabilité et méthodes de bonne gouvernance. L'AKDN aide également les communautés à faire pression en faveur du changement en travaillant main dans la main avec d'autres villages lors de tractations avec le gouvernement.

Voir tous les articles