Réseau Aga Khan de développement

Accueil

Actualités

Questions fréquentes

Son Altesse l'Aga Khan

Le Réseau Aga Khan de développement

Agences AKDN

Gros plan sur...

Rss

Gros plan sur...
Répondre aux nouveaux défis

La restauration du Fort de Baltit dans le Hunza, au Pakistan, a remporté de nombreuses récompenses, notamment le Prix UNESCO 2004 du patrimoine Asie-Pacifique pour la conservation du patrimoine culturel. Le jury a qualifié cette restauration de "modèle d’excellence pour l’utilisation qui a été faite des techniques de restauration appliquées aux monuments de grande envergure." Parmi les autres récompenses figuraient le prix "Best of Asia" du magazine Time, ainsi que le Prix British Airways "Tourism for Tomorrow Award".
Photo : AKTC/Mathieu Paley
En restaurant le Fort Baltit dans la région du Hunza, au Pakistan, le Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) a voulu faire du programme de restauration un véritable catalyseur du développement apte à générer de nouveaux emplois, offrir des formations aux métiers indispensables à une économie en mutation, et mettre en place de nouvelles formes de gouvernance, afin de conserver et de protéger le riche patrimoine culturel de la région.

Une fois les travaux de restauration achevés, des conseils municipaux appelés 'Town Management Societies' ont été chargés de définir des stratégies futures et de créer des institutions locales capables de gérer et de conserver ces édifices et sites historiques. A Karimabad, le 'Northern Areas Town Management Society', composé d'hommes d'affaires et de représentants officiels locaux, se réunit régulièrement pour débattre du zonage, de la réglementation en matière de construction et d'autres aspects de l'aménagement urbain. Créé en 1991 avec l'aide du Trust Aga Khan pour la culture, ce conseil approuve et met en œuvre des travaux d'amélioration tels que l'approvisionnement en électricité, l'alimentation en eau et l'assainissement.

"Les gouvernements seuls ne font pas la démocratie. Les démocraties les plus réussies sont celles où les institutions non gouvernementales de la 'société civile' jouent aussi un rôle essentiel."
Discours de Son Altesse l'Aga Khan à la " School of International and Public Affairs", Columbia University, New York, Etats-Unis
15 mai 2006
Les ONG locales ont également été préparées à faire revivre et commercialiser l'artisanat traditionnel local, tel que le tissage, la broderie, la sculpture sur bois ou la production de gemmes et de bijoux. Dans un autre site où le Trust est intervenu, le 'Ganish Khun Heritage and Social Welfare Society' combine conservation, réhabilitation et entretien du village avec un vaste éventail de projets sociaux. La vente de billets d'entrée autorisant l'accès au site historique génère des revenus destinés à l'usage collectif de la communauté.

Le succès de ces initiatives a été étudié par d'autres communautés. Ce mouvement de réhabilitation s'est maintenant étendu à d'autres régions du nord Pakistan. Beaucoup de villages historiques tels que Altit, Shigar et Khaplu, ont été restaurés ou sont en train de l'être avec le soutien du Trust Aga Khan pour la culture.

Voir tous les articles